BOURBON
Assurances
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
La Complémentaire Santé

Une complémentaire santé autorise son titulaire (adhérent principal) ainsi que les ayants droit à recevoir des remboursements de frais de soins médicaux et chirurgicaux en complément de la caisse d'assurance maladie (régime obligatoire).

Moyennant le paiement d'une cotisation, la complémentaire santé indemnise ses adhérents à hauteur des garanties souscrites sans dépasser les frais réellement engagés.

La complémentaire santé se compose de conditions particulières et de conditions générales. Les complémentaires santé appelées "mutuelle santé" dans le langage commun sont diffusées par des sociétés d'assurance dépendant du code des assurances.

Les principales prestations versées par la complémentaire santé concernent l'hospitalisation (honoraires, chambre particulière,...), l'optique (verres, monture, lentilles,...), dentaire (prothèses, implants, orthodontie,...), maternité, pharmacie, médecines douces, etc ... Afin de faciliter les démarches des assurés, les complémentaires santé ont associées à leurs prestations des services utiles comme le tiers-payant, la télétransmission ou encore l'assistance aux personnes.

L'Assurance Décès

Le contrat d'assurance décès est un contrat par lequel l'assureur s'engage, en échange du paiement d'une prime qui peut être unique ou périodique, à verser au décès de l'assuré soit un capital déterminé au bénéficiaire qui se trouve désigné au contrat par l'assuré, soit la prise en charge des frais d'obsèques.

L'assurance décès peut être temporaire : elle garantit alors le paiement d'un capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s), si le décès de l'assuré survient avant une date déterminée. Si par contre à l'échéance l'assuré est toujours vivant, l'assureur est quant à lui dégagé de toute obligation.

L'assurance décès peut être permanente ou à "vie entière" : le versement du capital fixé dans le contrat est alors garanti, lors du décès de l'assuré, indépendamment du moment de sa survenue.

 

Côté financement, il existe trois possibilités :

- primes viagères (paiement échelonné sur toute la vie de l'assuré).

- primes temporaires (paiement jusqu'à ce que le terme fixé dans le contrat soit atteint).

- prime unique, l'assurance emprunteur et l'assurance emprunteur aggravé : le capital décès garanti couvre le montant du capital restant dû à un établissement de crédit dans le cadre d'un prêt, le plus souvent un prêt immobilier. Le capital décès est alors versé directement à l'établissement de crédit et vient éteindre la dette de l'assuré.

 

L'Epargne

L’épargne correspond à la partie du revenu disponible des ménages qui n’est pas consacrée à une consommation immédiate. L’épargne est donc, en sciences économiques, considérée comme une consommation différée dans le temps.

Chaque année, les ménages épargnent une partie de leur revenu disponible. Cet effort d’épargne se traduit donc par des flux monétaires qui vont alimenter le patrimoine des ménages.

Le patrimoine est donc constitué de l’ensemble des flux antérieurs d’épargne réalisés par les ménages.

 

Les ménages épargnent pour trois raisons principales :

 

- disposer de liquidités : afin de permettre une dépense de consommation plus importante dans un futur proche.

 

- disposer d’une réserve : cette réserve constitue une marge de sécurité afin de faire face aux aléas de la vie ( accident, maladie…).

 

-constituer un patrimoine : ce patrimoine peut prendre des formes de placement différents et sert soit à procurer un complément de revenu, soit à être transmis sous la forme d’un héritage aux descendants de l’épargnant.

Complémentaire Santé
Les mutuelles agissent en complément de la Sécurité sociale obligatoire. Ainsi, les mutuelles proposent notamment des complémentaires santé et des complémentaires retraite.
Décès
Se couvrir ainsi que sa famille, évitant que les proches ne soient en difficultés.
Epargne
Mettre de l'argent de coté afin de faire face à des imprévus ou de préparer l'avenir.
carwill© 2010